Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la posture de l’extrême droite vis-à-vis des médias consiste essentiellement à se plaindre d’être ignoré, ou encore à accuser les médias de présenter ce courant de manière négative ou fausse. Plus largement, l’extrême droite cherche à miner la crédibilité du journalisme en général, entreprise facilitée par la crise de confiance dans la démocratie issue notamment des mensonges de l’administration Bush sur les armes de destruction massive en Irak après les attentats du 11 septembre 2001.

en lire plus

Source: http://www.visa-isa.org/content/campagne-cgt-contre-l-extreme-droite-fiche-n-17-extreme-droite-et-medias -