DĂ©cembre 8, 2022
Par Squat.net
221 visites

À Calais, un squat tient depuis fĂ©vrier 2022 et vient d’obtenir un dĂ©lai de 3 ans, mais il est menacĂ© et attaquĂ© continuellement par les flics, la mairie et des voisin-es. Appel Ă  soutien pour riposter face Ă  la rĂ©pression.

RĂ©cemment, les habitant-es du squat de la rue FrĂ©dĂ©ric Sauvage Ă  Calais ont obtenu un dĂ©lai de 3 ans au tribunal et ne peuvent donc pas ĂȘtre expulsĂ©-es avant 2025. C’est une dĂ©cision historique Ă  la frontiĂšre franco-britannique, oĂč 1 500 personnes en moyenne survivent Ă  la rue sans aucune prise en charge depuis des dĂ©cennies.

Depuis cette dĂ©cision, des voisin-es dĂ©jĂ  agressif-ves envers les habitant-es ont intensifiĂ© leur mobilisation contre le squat. Iels avaient depuis l’ouverture montrĂ© beaucoup d’hostilitĂ© (insultes, menaces, blocages violents des interventions des techniciens d’Enedis pour empĂȘcher le raccordement Ă©lectrique de la maison
), mais depuis le jugement iels sont en train de s’organiser de maniĂšre inquiĂ©tante.

En association avec le conseiller municipal RN Marc de Fleurian et la municipalité LR de Natacha Bouchart, iels organisent ces derniÚres semaines une campagne de harcÚlement contre les habitant-es du squat :
‱ Insultes (racistes, sexistes, transphobes, putophobes
)
‱ Jets de crottes
‱ Menaces de morts et agressions physiques
‱ Tir d’intimidation à l’arme à feu

En mĂȘme temps, depuis fin novembre, la police est prĂ©sente devant l’entrĂ©e du squat 24h/24 et 7j/7 et procĂšde Ă  des contrĂŽles d’identitĂ© et des fouilles des habitant-es et des personnes en soutien. Cela rajoute une tension sur les habitant-es, qui vivent dĂ©jĂ  dans des conditions trĂšs prĂ©caires. En parallĂšle, le voisin qui a utilisĂ© une arme Ă  feu n’a jamais Ă©tĂ© inquiĂ©tĂ© et continue d’entretenir de trĂšs bonnes relations avec les reprĂ©sentant-es de l’État.

Dans un tract [recto | verso] imprimĂ© aux frais du contribuable et distribuĂ© dans les boĂźtes aux lettres du quartier, la maire a annoncĂ© la crĂ©ation d’une ligne tĂ©lĂ©phonique de la police municipale spĂ©cialement dĂ©diĂ©e au squat : le 0602057706. Pour soutenir le squat, n’hĂ©sitez pas Ă  vous amuser Ă  leur passer quelques coups de fils, de prĂ©fĂ©rence avec un numĂ©ro non-rattachĂ© Ă  votre identitĂ© !
🙂 soyez imaginatif-ves !

Des gens qui s’organisent à Calais

[Publié le 6 décembre 2022 sur Indymedia-Lille.]




Source: Fr.squat.net