Novembre 26, 2022
Par Squat.net
176 visites

Le squat du 42 Boulevard Georges Clemenceau a été expulsé par les forces de l’ordre jeudi matin (24 novembre 2022). Ce lieu de vie, officialisé le 12 juillet 2020 par l’Assemblée Générale de lutte contre toutes les expulsions, a abrité durant plus de 2 ans des personnes exilées auxquelles l’État n’avait proposé aucune solution d’hébergement.

Cette maison, propriété de la ville de Caen, est vouée à la destruction d’ici 2025 dans le cadre d’un projet de gentrification du quartier.

Nous, militant.es de l’AG de lutte, sommes révolté.es par cette expulsion intervenant en pleine trêve hivernale au mépris de l’article L-412-6 du code de procédure civile de l’exécution qui précise que « malgré l’expiration des délais accordés en vertu de l’article L-412-3, il est sursis à toute mesure d’expulsion non-exécutée à la date du 1er novembre de chaque année jusqu’au 31 mars de l’année suivante ». Nous dénonçons donc cet acte illégal, qui plus est dans une période où le 115 est saturé.

Nous souhaitons attirer l’attention de toustes sur la responsabilité du maire de Caen Joël Bruneau et du Préfet du Calvados Thierry Mosimann dans la mise en œuvre de cette expulsion indigne. Des décideurs publics qui, au lieu de réquisitionner les bâtiments vides (plus de 6.500 sur Caen agglo) pour mettre à l’abri les personnes à la rue comme ils en ont le pouvoir, préfèrent les jeter dehors en plein hiver.

Aujourd’hui, nous devons plus que jamais être solidaires pour combattre la violence des pouvoirs publics envers les personnes exilées. Cela passe par notre mobilisation massive contre le projet de loi immigration (qui doit être examiné début 2023 par le parlement) et contre la nouvelle proposition de loi « anti-squat » que les député.e.s s’apprêtent à débattre à partir du 28 novembre. Des lois qui, si elles sont votées, ne feront qu’aggraver les conditions de vie des populations les plus vulnérables et criminaliser toujours plus les personnes exilées et leurs soutiens.

Nous appelons à la manifestation samedi 17 décembre à Ouistreham, à l’occasion de la journée internationale des migrant·e·s, pour lutter contre ces projets de lois et pour revendiquer l’égalité des droits pour toustes !

TANT QU’IL Y AURA DES GENS A LA RUE, NOUS SQUATTERONS !
LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D’INSTALLATION POUR TOUTES ET TOUS !

Assemblée Générale de lutte contre toutes les expulsions
ag-contre-expulsions [at] riseup [point] net
https://squ.at/r/1jaz
https://agcontrelesexpulsions.wordpress.com/


Groupes liés aux sans-papiers: https://radar.squat.net/fr/groups/topic/sans-papiers
Des squats à Caen https://radar.squat.net/fr/groups/city/caen/squated/squat
Des squats expulsés à Caen https://radar.squat.net/fr/groups/city/caen/field_active/1/squated/evicted
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) à Caen https://radar.squat.net/fr/groups/city/caen
Des événements à Caen https://radar.squat.net/fr/events/city/Caen


L’Assemblée Générale de Lutte contre toutes les expulsions, le 26 novembre 2022 https://agcontrelesexpulsions.wordpress.com/2022/11/26/le-squat-du-boulevard-clemenceau-expulse-en-pleine-treve-hivernale/




Source: Fr.squat.net