Mai 19, 2016
Par Le Monde Libertaire
61 visites


par pat de botul le 19 mai 2016

Ca se raidit en Turquie

Depuis son élection au suffrage universel direct en août 2014 (avec près de 52 % des voix), en Turquie, le président était jusqu’ici élu par le Parlement, mais aujourd’hui, Erdogan souhaite modifier la Constitution issue du coup d’État militaire de 1980. Son but : se doter d’outils pour une présidence forte, sans contre-pouvoir. la confirmation du retour du bâton !

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: