Avril 22, 2022
Par Actualités Sur Les CRA
236 visites

« Je suis une prisonnière du centre de rétention de Nimes. Je suis là depuis 22 jours. Le CRA c’est pire que la prison, ils nous traitent comme des chiennes. Ça fait 22 jours que j’ai pas vu la lumière du jour et du soleil parce qu’on peut pas aller dans la promenade. Chaque fois qu’on demande pour aller à la promenade on nous dit qu’on doit demander au chef et après ils demandent pas. Ils nous disent qu’on peut pas, qu’il y a des travaux, mais nous on voit que les hommes eux ils peuvent faire la promenade. La dernière fois on a fait du bordel pour aller en promenade, ils ont dit : attendez, on va voir avec le chef et puis ils sont jamais revenus.

Forum Refugié ne fait rien, ça fait une semaine que je demande d’appeler mon avocat mais ils le font pas. Chaque fois ils disent on va revenir vers vous et pareil ils reviennent jamais. Ici c’est pire que la prison, en prison au moins on a la possibilité de faire des promenades, des activités, ici il y a rien. Moi je voudrais juste au moins une fois faire une promenade et voir la lumière. On se sent très isolées ici, il n’y a personne qui vient nous voir, on n’a rien à faire toute la journée.

Ils m’ont proposé de faire le test covid, moi j’ai refusé parce que j’ai une demande d’asile que j’ai enregistrée et je veux attendre la réponse, mais ils s’en foutent. Ils m’ont dit que je dois partir alors qu’ils n’ont pas mon passeport et que j’ai pas vu le consul. Moi j’ai fait une demande d’asile parce que je peux rien faire en Algerie. J’ai quitté ma famille, j’ai fuit mon père parce qu’il voulait m’obliger à me marier. Ça fait quatre ans que je parle pas avec mon père. Si je vais dans mon pays d’origine je vais faire quoi? Je vais rester dans la rue? Je vais me faire tuer.

Ici on est quatre, on est des roumaines, tunisiennes, algériennes et marocaines. Il y a des roumaines et marocaines qui ont été expulsées. Ce qu’il y a à manger c’est vraiment dégueulasse. Moi en plus en ce moment je fais le ramadan. Si on demande aux flics d’aller acheter des choses ils disent oui, oui et puis ils arrivent avec deux ou trois heures de retard alors que nous on jeûne et on attend de manger depuis des heures. La dernière fois ils nous ont donné de la viande qui était pas halal du coup j’ai rien mangé alors que ça faisait toute la journée que j’avais jeûné. »

Force à toutes les prisonnières du CRA de Nîmes. Solidarité avec les prisonnières en grève de la faim au CRA de Mesnil-Amelot et avec toustes les prisonnièr.es en lutte. Liberté pour toustes !




Source: Abaslescra.noblogs.org