Avril 21, 2018
Par Marseille Infos Autonomes
263 visites

Les jeunes migrants qui occupaient l’église du vieux-port sont aujourd’hui hébergés dans un foyer dans des conditions lamentables ; ils ont décidés de ne pas se laisser faire et appellent du monde à les soutenir.

Depuis quelques mois les jeunes migrants, qui ont obtenu un hébergement au foyer de Préssenssé suite à leur lutte, sont en grande détresse.

Il ne cessent d’alerter le département et les autorités sur les conditions sanitaires et sociales lamentables dans lesquelles ils vivent et n’obtiennent qu’un long silence en guise de réponse.

Chercherait-on à leur faire payer le prix de leur mobilisation ?

Hier un jeune mineur, Adama, a fini par craquer. Les éducateurs de l’ADDAP 13 ont réagit en appelant les flics qui l’ont interpellé et menotté dans le centre d’hébergement avant de le garder 48H en garde à vue.

Les jeunes ont affichés leur solidarité et posés leurs revendications.

Adama doit passer aujourd’hui au T.G.I. pour “violence et destruction”, l’heure exacte reste à confirmer.

Soyons nombreuxEs pour le soutenir cet après-midi !!!




Source: