Mai 13, 2022
Par Le Numéro Zéro
221 visites

Dimanche 22 mai, venez partager un moment convivial à La Tablée autour d’un menu burger végétarien et frites, à prix libre. En soutien à un détenu qui a dénoncé et subi des violences carcérales ainsi que les représailles de l’administration pénitentiaire ; pour ne pas laisser ses proches assumer seuls le coût de la prison.

Tous les bénéfices seront reversés à une mère dont le fils est incarcéré.

En plus d’être séparée de lui, elle est confrontée à de nombreuses dépenses du fait de son incarcération :

  • TRAJETS POUR SE RENDRE AU PARLOIR, d’autant plus qu’il a récemment été transféré encore plus loin.
  • FRAIS D’AVOCATS : après avoir témoigné contre des matons qui avaient tabassé un autre détenu, celui-ci subit les représailles et l’acharnement de l’administration pénitentiaire.
  • SANS COMPTER QUE TOUT COÛTE PLUS CHER EN PRISON :

    - les détenu.es cantinent des produits surtaxés pour améliorer le repas généralement médiocre servi à la cantine, sont racketté.es par le coût exorbitant des appels téléphoniques à la cabine (sous écoute), et doivent payer pour les moindres produits d’hygiène, indispensables en période pandémique… Le frigo et la télé sont payants.

    - les places pour travailler sont rares, et le travail est sous payé. C’est pourquoi les proches dépensent beaucoup d’argent pour qu’une personne emprisonnée supporte son incarcération dans les conditions les moins pires possibles (sachant que l’administration pénitentiaire prélève un pourcentage sur les sommes envoyées aux détenu.es).



Source: Lenumerozero.info