Août 15, 2016
Par Le Monde Libertaire
35 visites


par PAT DE BOTUL le 15 août 2016

Bure : The Wall

Environ 400 opposants au Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) de déchets nucléaires de Bure (Meuse) ont entamé la destruction d’un mur de protection du chantier de reconnaissance sur le site. La police n’est pas intervenue, mais les militants restent vigilants. Ils craignent la potentielle dangerosité des émanations de gaz qui remonteront en surface, la contamination des nappes phréatiques ou encore l’évolution des déchets auxquels, dans un peu plus d’un siècle, plus personne n’aura accès.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: