Février 22, 2018
Par Paris Luttes
187 visites


Le bois occupé par les opposants au projet de super poubelle nucléaire à Bure est en cours d’expulsion.
Plus de 70 rassemblements de soutien sont déjà appelés ce soir un peu partout !

Paris : Rassemblement à Saint-Michel à 18H30
Cergy : 18h en haut des escalators de la gare Cergy-Préfecture

À Bure, dans la Meuse, des opposant-es au projet CIGEO de stockage des déchets nucléaires occupent depuis l’été 2016 le bois Lejuc. Ce bois communal doit être détruit en vue de la construction de puits d’aération pour le stockage des déchets. Ce matin à 6h15, une quinzaine de camions de GM sont entrés dans le bois Lejuc et ont commencé l’expulsion des habitant-es. Les barricades et les cabanes sont détruites, et au moins une personne a été arrêtée. Des personnes résistent toujours, notamment dans des cabanes dans des arbres.

Les opposant-es sur place appellent à converger sur la zone, à créer et à rejoindre les comités de soutien partout en France et à des rassemblements ce soir.

À Paris, rassemblement à 18h30 à Saint-Michel devant la fontaine. Ailleurs en IDF rassemblement également à Cergy à 18h en haut des escalators de la gare Cergy-Préfecture.

Le relai sur le suivi est pris par le site Manif’est (Infos alternatives Lorraine et alentours)

Communiqué :

Résister

L’État a clairement choisi d’adresser un signal très fort partout en France et ailleurs pour démultiplier la résistance, en choisissant le passage en force. Alors que la trêve hivernale n’est pas terminée. Alors que l’Andra ne pourra commencer aucun travaux dans le bois du fait de la période de nidification à partir du 15 mars. Alors qu’un sac de noeuds de recours juridiques et administratives ligote encore l’éboueur de l’atome : recours administratif contre la propriété de l’Andra suite à l’échange municipal du bois du 18 mai 2017 ; nécessité d’évaluation environnementale prescrite par l’Autorité Environnementale en octobre 2017, etc l’Agence ne peut pas commencer ses travaux préparatoires comme ça.. L’État répond par une opération d’expulsion surprise, avec un gros dispositif, avec une propagande médiatique savamment huilée sur tous les fronts dés le petit matin.

Le 20 septembre lors de la perquisition sur les différents lieux de vie à Bure des dizaines de rassemblements avaient fleuri partout en France, et des comités de lutte s’étaient créé dans la foulée. Nous devons maintenant continuer de nous organiser sur place et partout en France. Plus que jamais Bure doit être partout, faire partie de nous, nous devons être des milliers maintenant à nous lever contre l’horreur nucléaire et l’atomisation qu’iels nous préparent, et réagir.

Appel à s’organiser pour des rassemblements partout en France à 18h

Appel à créer massivement des comités de lutte partout

Appel à converger à Bure pour celles et ceux qui peuvent

Merci d’envoyer les infos à [email protected] et [email protected] pour coordonner l’organisation de la résistance, informer sur l’organisation des rassemblements ! Plus d’infos bientôt !

Téléphone presse : 07 53 54 07 31




Source: