Novembre 30, 2021
Par Bure Bure
419 visites


Si t’es en Belgique fin décembre, tu auras deux occasions

  • de venir discuter de Cigéo (tout en buvant un coup),
  • de soutenir la lutte à Bure (on aime les jolis cadeaux de Nowel ^^)
  • et de regarder le dernier film des Scotcheuses (Aaaaawww).

Le collectif Les Scotcheuses sera présent chaque fois.

Bruxelles, cinéma Nova, samedi 18 décembre 19 h et 21 h

A Bruxelles, cela prendra la forme d’une grande soirée cinéma où seront projetés le film Après les Nuages et le court-métrage Absences réalisés des Scotcheuses ainsi que le documentaire Un Héritage empoisonné d’Isabelle Masson-Loodts et une création sonore Enfants dans  10 000 ans de Laurence Vieille.

Au cours de cette soirée inédite au cinéma Nova, ce sont donc quatre manières de regarder l’invisible et de parler de l’indicible : le nucléaire, ses catastrophes et la mémoire que l’on tente d’enfouir, mais qui, parfois, ressurgit. En Belgique, alors que les centrales nucléaires de Doel et Tihange devraient être fermées en 2025 avec le risque de voir une « transition » vers des centrales à gaz fortement subventionnées (voir www.komitecentrales.org), la question des déchets nucléaires reste entière : l’ONDRAF continue, sans réelle concertation publique, de promouvoir son projet de site d’enfouissement en profondeur (à Mol, en Flandre).

Toutes les infos sur le site du cinéma Nova

Liège, Cafétéria Collective Kali, lundi 20 décembre dès 19 h.

« Et il se passe quoi à Bure ? »  Soirée de soutien, projection et discussion sur la lutte antinucléaire à Bure

Bure, c’est ce petit village dans le département de la Meuse à moins de 300 km de Liège où l’État français veut enfouir à 500 m de profondeur les déchets nucléaires les plus dangereux que ces centrales produisent depuis plus de 60 ans.

Bure, c’est aussi une lutte commencée en 1998, deux occupations du Bois Lejus, deux camps anti-nuke et des actions innombrables contre l’industrie nucléaire et son monde.

Et s’il n’y a toujours aucun déchet nucléaire sur place, l’année 2022 pourrait être l’année charnière : début de certains travaux, expropriations des terrains manquants et la répression qui continue.

Voilà pourquoi on s’est motivé.es à organiser une petite soirée d’information, de soutien et de cinéma !

On aura en effet le plaisir d’accueillir le collectif de cinéma Les Scotcheuses qui projetteront leur film Après les Nuages et leur court-métrage Absence.

Toutes les infos sur la page démosphère

30/11/2021

belgique

Bure

cigeo

scotcheuses

soutien




Source: Bureburebure.info