Décembre 12, 2020
Par infokiosques
310 visites


Recueil de textes sur la nécessité de saboter les réseaux technologiques de la domination.

« Presque tous les jours des infos me parviennent que quelque part dans le monde une antenne-relais 5G ou tout autre pylône émetteur est incendié, explosé, abattu ou détruit d’une quelconque manière. Même si la presse (démocratique) tente soit de taire ces attaques, soit de les discréditer comme étant l’œuvre de n’importe quel.le cinglé.e – qu’est-ce que ça veut dire ? Pour être clair, je préfère passer pour “cinglé.e ou fou/folle” dans ce monde plutôt que pour une personne “normale” –, il n’est plus possible de cacher plus longtemps que s’exprime là l’opposition intransigeante des personnes qui ne veulent plus que leurs vies soient déterminées par les États, les entreprises ou autres. De celles et ceux qui en ont assez de produire et de reproduire, qui en ont assez d’être domestiqué.e.s ; de celles et ceux qui veulent vivre plutôt que de végéter. »

Sommaire :

– Traduction du texte Wann, wenn nicht jetzt ? [Quand, si ce n’est maintenant ?] publié dans la feuille anarchiste hebdomadaire Zündlumpen n°64, 8 mai 2020 (Munich)

– Annexes

Sabotages contre la normalité numérique, publié le 12 mai 2020 sur Sans Attendre

Promenades incendiaires le long des voies ferrées à Munich, le 17 avril 2020, publié sur Sans Attendre

Brûle, antenne, brûle ! – une petite chronique (non-exhaustive) de sabotages d’avril à mai 2020




Source: Infokiosques.net