extrait de la Voix du Nord / mardi 30 juin 2020

C’est dans le quartier du Stade-Parc, à deux pas de la piscine art déco, que le graffiti a fait son apparition ce lundi, au lendemain de l’élection de Ludovic Pajot [un fasciste du cru, encarté au Rassemblement National, gagnant aux municipales ; NdAtt.]


Article publié le 30 Juin 2020 sur Attaque.noblogs.org