Avril 3, 2017
Par Coup pour Coup 31
308 visites

Le 29 novembre 1972, Mohamed Diab est assassiné en plein commissariat de Versailles par le brigadier René Marquet. Exécuté d’une rafale de pistolet-mitrailleur de sangfroid, s’en suit une mascarade politique et judiciaire et un non-lieu huit ans après…




Source: