Octobre 5, 2015
Par CNT AIT Paris
96 visites


Pourquoi y a-t-il des sans papiers ?

Les sans-papiers sont une création du capitalisme.
C’est une conséquence directe des frontières, et surtout du protectionnisme des États. Une personne ne peut rentrer sur un territoire que si elle y est autorisée par un Visa. Les Européens ont tendance à l’oublier car on n’a plus besoin de Visa pour rentrer dans un pays européen ou assimilé, qui fasse partie de l’espace Schengen, d’où une illusion de libre-circulation.

Pour travailler, c’est encore différent. Il faut une autorisation de travail qui est individuelle, propre à chaque situation. Cela signifie que, quelque part, c’est votre force de travail et l’accord d’un patron qui sont prépondérantes dans le choix de vous choisir plutôt qu’une autre personne.

Un sans-papier est une personne qui n’est pas en  » situation régulière » sur le territoire, c’est-à-dire :
-qu’elle est entrée sans visa sur le territoire,
-qu’elle est entrée régulièrement avec Visa, mais que ce Visa est expiré
-qu’elle est restée en France pour travailler, mais que son droit au séjour n’a pas été renouvelé

Vous pouvez télécharger le guide en cliquant sur l’image ci-dessous :

brochuresdroitsetranger

La version brochure imprimable est disponible ici.

Nous sommes conscients que ce guide est loin d’être parfait. Il est issu de l’expérience de diverses permanences tenues au fur et à mesure des années mais n’a pas été vérifié par un juriste ou un avocat. Il est néanmoins valable pour pas mal de situations courantes… jusqu’à la prochaine réforme du Céséda !




Source: