Juin 2, 2021
Par Sans Nom
341 visites


[reçu par mail]

Cliquer sur l’image pour ouvrir le pdf

BlablADN. Tout cramer pour brûler plus longtemps : un guide pour ne pas laisser de traces, juin 2021, 52 p.

Pourquoi cette brochure ?

La preuve par l’ADN est aujourd’hui largement utilisĂ©e par le systĂšme judiciaire comme outil de rĂ©pression. Dans ce contexte-lĂ , la circulation d’informations pas vĂ©rifiĂ©es comme « l’acĂ©tone dĂ©truit les traces ADN Â» met en danger les personnes face Ă  la rĂ©pression. Le but de cette brochure est Ă  la fois de comprendre comment les flics identifient une personne avec l’ADN, et de proposer des pistes pour s’en protĂ©ger.

On aimerait voir disparaĂźtre les taules, les tribunaux et les comicos et toutes celles et ceux qui participent Ă  la machine Ă  rĂ©primer. L’idĂ©e ici est de participer Ă  construire une culture de la sĂ©curitĂ© autour des empreintes gĂ©nĂ©tiques. On va surtout parler d’ADN, qui n’est qu’une question parmi plein d’autres autour de la sĂ©curitĂ© face Ă  la rĂ©pression.

La preuve par l’ADN est un Ă©lĂ©ment de croyance scientifique. Peu importe notre Ă©tat de croyance par rapport Ă  la science, les juges, elleux, enferment des personnes sur ces bases. On va utiliser un point de vue scientifique, qui est un point de vue partiel. On ne propose pas ici de rĂ©flexion critique sur l’usage des techniques scientifiques autour de l’identification par l’ADN, ni sur la science en gĂ©nĂ©ral. Et pourtant y’a de quoi.

Qu’est-ce qu’il y a là-dedans ?

C’est une brochure Ă  vocation pratique, mais on va faire des dĂ©tours (pas trop longs) par des trucs thĂ©oriques. On va d’abord parler de comment les keufs travaillent avec l’ADN. Ensuite on va donner des pistes sur comment rendre leur taf le plus difficile possible, aussi bien en donnant des clefs pour se faire ses propres protocoles de sĂ©curitĂ© qu’en proposant un protocole qui nous parait pertinent. À la fin, on a rajoutĂ© des annexes plus thĂ©oriques sur la biologie de l’ADN et sur certains aspects techniques de son utilisation par les keufs scientifiques.

En bonus, une petite annexe avec une liste de labos et fabricants de matĂ©riel servant Ă  l’identification ADN, avec des adresses.

[Extrait de l’introduction de BlablADN]

Pour leur Ă©crire : blabladn_at_riseup.net




Source: Sansnom.noblogs.org