Octobre 14, 2020
Par Rebellyon
212 visites

La Quadrature du Net refuse le futur promis par les promoteurs de la 5G.

Nous refusons le rĂȘve d’Ericsson pour qui la 5G ouvrira Ă  la « smart surveillance Â» un marchĂ© de 47 milliards de dollars d’ici 2026. Nous refusons que la vidĂ©osurveillance puisse reprĂ©senter le marchĂ© le plus important des objets connectĂ©s permis par la 5G, estimĂ© Ă  70% en 2020, puis 32% en 2023. Nous refusons le fantasme sĂ©curitaire dans lequel « l’obtention d’image d’une trĂšs haute qualitĂ© ouvre la voie Ă  l’analyse intelligente de la vidĂ©o via l’IA Â». Nous refusons l’ambition de l’ancien employĂ© de Safran, CĂ©dric O, de procĂ©der au dĂ©ploiement de la 5G quoi qu’il en coĂ»te.

Peu importe que ces promesses soient crĂ©dibles ou non, nous mettons en garde contre ce qu’elles reprĂ©sentent. Elles sont le rappel, fait par une industrie techno-sĂ©curitaire qui n’existe que pour elle-mĂȘme et impose partout son agenda, que nous n’avons jamais eu notre mot Ă  dire sur ces grands programmes industriels ; que cette industrie et ses relais au sein de l’État s’arrogent le droit de nous contrĂŽler au travers de leurs innombrables gadgets, quitte Ă  participer Ă  la ruine de ce monde ; quitte Ă  risquer ce qu’il nous reste d’humanitĂ©.

Si l’industrie de la surveillance a fait de la 5G le totem de son monde fantasmĂ©, il nous faut briser ce totem. Nous l’affirmons avec d’autant plus de dĂ©termination que nous savons que les politiques en matiĂšre de tĂ©lĂ©coms pourraient avoir un visage bien diffĂ©rent, que les rĂ©seaux tĂ©lĂ©coms pourraient ĂȘtre faits pour les gens et par les gens. Partout en Europe et dans le monde, des alternatives existent. Elles se heurtent malheureusement Ă  l’indiffĂ©rence coupable et intĂ©ressĂ©e des gouvernants.

À La Quadrature, les dĂ©bats sur la 5G ont commencĂ© il y a dĂ©jĂ  quelques temps et sont parfois trĂšs animĂ©s. Au delĂ  de la position commune affichĂ©e ici, nous prĂ©voyons de publier diffĂ©rentes tribunes qui seront recensĂ©es ci-dessous afin de donner Ă  voir les nuances dans nos positionnements.

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rĂ©daction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait Ă  travers l’interface privĂ©e du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment ĂȘtre publiĂ© !
Si vous rencontrez le moindre problĂšme, n’hĂ©sitez pas Ă  nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: Rebellyon.info