Huit organisations de retraité·es, syndicales et associatives, refusent de se taire, de subir une discrimination à cause de la pénurie de moyens résultant des politiques passées. Elles viennent de diffuser deux communiqués.

Celui du 18 mai refuse les brigades Covid-19 et la violation du secret médical, demande l’urgence sanitaire :

- de pouvoir recevoir et visiter nos familles dans les EHPAD et nos lieux de vie en toute sécurité !

- d’avoir accès à l’hôpital en cas de problèmes de santé, quels qu’ils soient !

- des tests systématiques de détection, des masques gratuits, des gants, du gel hydroalcoolique, des blouses pour nous et les personnels !

Celui du 19 mai exige la distribution gratuite de masques, la fourniture de tests gratuits dans les délais les plus courts, des investissements massifs pour sortir l’hôpital, les EHPAD et leurs personnels, des politiques de restriction budgétaire suivies depuis des années. Les promesses « la santé n’a pas de prix » et « la mobilisation de tous les moyens financiers nécessaires, quoi qu’il en coûte » ne suffisent pas.



Documents à télécharger

Article publié le 20 mai 2020


Article publié le 20 Mai 2020 sur Solidaires.org