Nous savons que le gouvernement n’est pas une solution à la crise sanitaire. Pourquoi ? Parce que, comme ses prédécesseurs, il est au service d’un système basé sur le profit et l’intérêt privé qui est à l’origine du désastre que nous connaissons, et de la situation dramatique dans laquelle se trouve l’hôpital public.

Nous savons qu’il nous faudra compter sur nos propres forces. Notre auto-organisation doit générer des solidarités concrètes, sur une base territoriale, afin de venir en aide aux plus précaires : travailleur.euse.s, soignant.e.s, migrant.e.s, personnes sans domicile fixe, personnes âgées et/ou isolées…

Si ce réseau de solidarité doit élaborer de nouvelles formes d’organisation collective, il doit aussi s’articuler à une mise en accusation des politiques néo-libérales, dont la situation actuelle, en France comme ailleurs, démontre une fois de plus la nature criminelle,

Plusieurs villes d’Italie, de France, d’Espagne et d’Allemagne répondent à l’appel des camarades de Milan : formons des brigades de solidarité populaire !

JPEG - 129 ko

L’Action Antifasciste Genève et les Jeunes Révolutionnaires Genève ont répondu à l’appel des Brigades de Solidarité Populaire en créant la Brigade de Solidarité Populaire genevoise « Yvan Leyvraz » en mémoire du brigadiste internationaliste suisse assassiné par les « contras » au Nicaragua en 1986.

Si vous pouvez aider avec des dons ou avec des heures de bénévolat contactez-nous !

Nous avons besoin de denrées alimentaires, de produits d’hygiène et de matériel biodégradable pour servir les repas aux personnes précaires et aux travailleur.ses des quartiers populaires.

Notre antidote à la crise c’est la solidarité et l’internationalisme !

Brigades de Solidarité Populaire

Mail de la Brigade Yvan Leyvraz 📩 [email protected]

Mail du réseau international 📩 [email protected]

#AutodéfensePopulaire #AutodéfenseSanitaire

JPEG - 73.8 ko

Article publié le 04 Avr 2020 sur Renverse.co