Mai 5, 2016
Par Collectif Emma Goldman
68 visites


Lundi soir dernier a eu lieu, au salon étudiant du Cégep de St-Félicien, une soirée discussion sur les relations toxiques et le consentement. Organisée par le comité femme de l’association étudiante du cégep, cette soirée fut le lieu d’échanges et d’apprentissages très intéressants, qui a commencé par une présentation sur le cycle de la violence dans les relations, pour ensuite initier les personnes présentes, par l’animation de l’une de militantes de l’association et du comité, à des questions concernant le consentement ainsi que la prise du pouvoir par le langage de domination. Le volet sur les relations abusive a également soulevé la question des hommes victimes de violence conjugale, apportant au passage la perspective féministe de la nécessité de vaincre les rôles genrés pour permettre de lutter contre ces phénomènes, tout en rappelant les privilèges dont profitent les hommes de par l’oppression systémique des femmes dans le système patriarcal.

            De voir un milieu militant en région aussi actif sur ces questions et ces pratiques est porteur de beaucoup d’espoir, et le milieu militant de toute la région du Saguenay Lac St-Jean, nous y compris,  devrait s’en inspirer.



Source: