Depuis le jeudi 2 août, les femmes n’ont ni eau ni climatisation au CRA du Canet à Marseille. Un véritable scandale sanitaire en période de canicule, qui a été pointé du doigt lors d’une requête collective devant le JLD dimanche 5 août. Malgré ces conditions de détentions scandaleuses et inhumaines, le Juge des Détentions et des Libertés a jugé que le maintient en détention ne posait pas de problèmes. Ces 43 requêtes restent sans réponses et les 43 femmes en détention !

De jeudi à dimanche matin les femmes du Centre de Rétention du Canet sont restées sans eau ni climatisation …. Rien n’a été fait à part une distribution de bouteilles de 25cl vendredi soir. Face à ce scandale sanitaire, une requête a été déposée par Forum Réfugiés, afin que tout le monde soit libéré devant le JLD.

Apprenant l’existence de ces 43 requêtes collectives, la préfecture a fait faire des travaux en urgence samedi dans la nuit pour se couvrir devant le juge le lendemain. L’eau et la clim’ auraient été rétablie mais toujours pas d’eau chaude.

Malgré ces conditions de détentions scandaleuses et inhumaines, le Juge des Détentions et des Libertés a jugé que le maintient en détention ne posait pas de problèmes, même si les travaux de réparations n’étaient pas finis. Les 43 requêtes ont été rejetées et balayées d’un revers de main et les 43 plaignantes restent en détention… La juge avait sûrement un barbecue plus important !

Source: http://mars-infos.org/breve-scandale-sanitaire-au-centre-3295 -