Février 26, 2019
Par Marseille Infos Autonomes
180 visites

Suite au blocage “gilet jaune” d’un Carrefour près de Toulon, la gérante du supermarché poursuit une manifestante pour lui faire payer l’addition…

Face aux pertes subies le week-end dernier, un magasin Carrefour près de Toulon a menacé de faire payer l’addition à une « gilet jaune »

Samedi dernier, les Gilets Jaunes de Toulon appelaient à une convergeance des luttes sur leur terrain. Au programme, le blocage du rond-point d’accès à Carrefour Ollioules, près de Toulon. Une action assortie d’un picnik convivial sur les lieux du crime. Un picnik tout de même offensif, puisque la direction du magasin Carrefour estime à « 331 000 euros, la perte de son chiffre d’affaires ». Comme quoi, la convivialité, ça paye !!!

Quelques jours plus tard, une des manifestante est convoquée au comico. Elle y apprend que la direction du magasin menace dela poursuivre personnellement pour lui faire payer à elle seule l’addition du blocage…

Le Carrefour en question n’est-il pas assuré ? Ou s’agit t-il d’un acte de vengence à l’image de Vinci, qui menace de faire payer au mouvement la perte de son chiffre d’affaire, en augmentant le prix de l’autoroute pendant les dix prochaines années…

Quoin qu’il en soit, les “GJ” n’ont pas l’intention de se laisser faire… Samedi, sur cemême rond point, ils se sont rassemblés en solidarité avec leur camarade et contre cette “inadmissible répression”.




Source: