FĂ©vrier 2, 2020
Par La Horde
179 visites


Petit rĂ©sumĂ© de la venue perturbĂ©e de Marine Le Pen Ă  Brest ce jeudi 30, n’ayant pas pu tenir sa confĂ©rence de presse dans le lieu initialement prĂ©vu, elle s’est rĂ©fugiĂ©e au local du Rassemblement national, lu sur le facebook de l’Union Communiste Libertaire Brest :

200 personnes ont rĂ©pondu prĂ©sent.e.s Ă  l’appel unitaire antifasciste contre la venue de Marine Le Pen Ă  l’initiative du rĂ©seau VISA (vigilance et initiatives syndicales antifasciste) et rejoint par 17 organisation politiques, syndicales et associatives.

Quelques prises de paroles sont suivies d’une petite intrusion Ă  une cinquantaine dans le Continental abritant Le Pen qui est Ă©vacuĂ© par la police.
AprĂšs plus d’une heure d’attente devant l’hĂŽtel bloquĂ© par la police, la nouvelle est tombĂ©e : confĂ©rence de presse dĂ©placĂ©e dans le local du RN oĂč un petit groupe s’était rendu au prĂ©alable, donnant l’occasion d’une photo assez parlante de flics protĂ©geant le local d’extrĂȘme droite


La fil d’attente au local du du RN à Brest

Objectif rĂ©ussi, ne pas laisser l’espace public et mĂ©diatique au discours nausĂ©abond de l’extrĂȘme droite et perturber le bon dĂ©roulement de la promotion de la candidate RN Ă  Brest.
Brest restera antifasciste !




Source: Lahorde.samizdat.net