Février 8, 2022
Par Brest Media Libre
202 visites

Mercredi matin à 8h30, au moment de l’ouverture du One Ocean Summit, nous organisons un rassemblement contre le blue-washing de ce sommet international sur les océans en bas de la rue de Siam, devant le pont de recouvrance.

Ce rassemblement était initialement prévu devant les capuçins pour impacter les acteurs principaux du sommet mais ce lieu nous a été refusé par la préfecture de police.

Les organisations qui appellent à ce rassemblement sont Rise Up for Oceans et XR Brest.

Nous appelons à manifester pour rendre visible notre colère et notre conscience sur le fait que ces sommets Macron sont une façon de plus de nous faire croire que la volonté politique de lutter contre la destruction environnementale est là, alors qu’il n’en est rien dans les faits.

Ce sommet accueille d’ailleurs nombre d’industriels de l’agro-industrie et de la mer (Unilever, Maersk, MSC, etc…) qui n’ont plus à prouver que l’environnement n’est pour eux qu’une ressource à exploiter.

Nous nous élevons contre la pêche industrielle, contre la finance bleue et la croissance verte, contre la financiarisation de la nature, contre l’exploration/exploitation minière et pétrolière en haute-mer et nous demandons un véritable traité de protection de la haute-mer. Un traité qui protègerait de manière effective les océans des activités industrielles et touristiques humaines.

Dans le même ordre d’idées, il y aura aussi à 14h30 un carnaval de la mer organisé par le collectif Kbal place de la liberté et vendredi 11 à 9h une manifestation organisée par greenpeace, pleine mer et les syndicats au jardin de l’académie marine.




Source: Brest.mediaslibres.org