DIYM – leftspace / vendredi 11 septembre 2020

Vous l’appelez prestataire de services,
nous disons que Job AG travaille comme un lubrifiant pour un monde que nous voulons détruire !

En guise de pure hostilité à l’encontre toute forme d’oppression, mardi 8 septembre 2020 nous avons mis le feu à un véhicule de l’agence de travail intérimaire Job AG.

La société Job AG se présente comme un prestataire de services et une agence intérimaire prospère. Évidemment, Job AG travaille aussi pour Pôle emploi. La flexibilisation et l’abolition des limites dans le marché du travail ne sont possibles que grâce à des entreprises comme Job AG. Le travail à durée déterminée ou intérimaire s’inscrit dans le cadre d’une restructuration globale de l’exploitation par le travail. Le marché du travail exige certains modèles de (temps de) travail et les personnes doivent s’y adapter. Cette logique d’exploitation est inhumaine. Avec les mesures qui sont imposées et pour échapper aux difficultés pour leurs vies, les gens s’enferment dans des coquilles qui conviennent au marché du travail.

Nous appelons cela guerre sociale !

Avec ces 35 000 euros de dégâts matériels, nous envoyons un signal de fumée solidaire à tou.te.s nos complices de lutte à Leipzig. Chaque expulsion a son prix ! Nous voulons combattre les expulsions et l’éloignement des habitant.e.s par ce processus soi-disant inexorable qui est la gentrification, tout autant que nous voulons combattre le harcèlement et l’exploitation par le marché du travail et ses auxiliaires.

Nous sommes en colère parce que les squats à Leipzig n’ont pas pu durer longtemps. Le fait d’entendre parler des nombreux moments d’action militante, de lire que celle-ci a frappé pendant trois jours d’affilée et que les flics armés n’ont tout simplement pas pu maîtriser quoi que ce soit pendant longtemps, nous donne beaucoup de force et nous rend optimistes.
Nous saluons les « trois de la Parkbank », nos complices de lutte, et tou.te.s les autres prisonnier.e.s !

See you at the barricades!


Article publié le 12 Sep 2020 sur Attaque.noblogs.org