Une coordination nationale de collectifs en lutte contre les politiques racistes de l’Etat français a eu lieu les 24 et 25 mars à Villeurbanne. Au vu du contexte général et du durcissement drastique des politiques anti-migratoires, il est apparu nécessaire de s’organiser nationalement pour être plus fort collectivement, et, si possible, passer à l’offensive.


280 mai 2018

Source: http://www.oclibertaire.lautre.net/spip.php?article2073 -