Une quinzaine de militants AFPS 63-BDSF 63 ont participé à deux actions Eurovision durant la fin de la semaine du festival international du court métrage de Clermont-Ferrand : le 6 février à l’entrée de la séance ciné-conférence-débat « histoire du cinéma palestinien » ( avec 200 personnes), et le 8 février à l’entrée de la séance « Israël-Nadav Lapid» (une vingtaine de spectateurs) puis devant l’entrée principale du festival.

#BoycottEurovision – au fil du festival court-métrage Clermont-Fd#BoycottEurovision – au fil du festival court-métrage Clermont-Fd  

Plus de 750 tracts contre l’Eurovision 2019 en Israël ont été distribués aux nombreux festivaliers, dont la plupart acceptaient le tract et certains nous remerciaient chaleureusement. Une trentaine de personnes ont accepté de se faire prendre en photo devant notre décor contre l’Eurovision et l’apartheid, dont un conseiller municipal.

#BoycottEurovision – au fil du festival court-métrage Clermont-Fd

Ainsi, au cours de 12 actions Eurovision depuis novembre 2018, nous avons distribué  4.000 tracts (1.500 au festival), et photographié environ 250 personnes pour notre album facebook, dont 6 élu-e-s de 4 villes.

#BoycottEurovision – au fil du festival court-métrage Clermont-Fd