Octobre 21, 2020
Par Dijoncter
8 visites


Alors qu’on ne voit toujours pas le bout de la crise sanitaire, ses conséquences économiques se font de plus en plus sentir. Outre des licenciements et des fermetures d’entreprises en série, on constate une forte hausse des demandes de RSA dans tous les départements.

André Accary, le président du conseil départemental de Saône-et-Loire, explique ainsi dans un article de France 3 Bourgogne que « entre juillet 2019 et juillet 2020, on constatait déjà une hausse, de 5,5% en Saône-et-Loire. Au mois d’août, on est à +8% par rapport à 2019 ».

Toutes les classes d’age ne sont pas touchées de la même manière : « Sur les 30-39 ans, c’est +27% au mois d’août par rapport à l’année dernière. C’est la tranche d’âge la plus significativement touchée. La deuxième qui vient derrière, c’est les 40-49 ans avec +12% ».

Dans la Nièvre la hausse au mois de mars est déjà de 4%, et les chiffres plus récents n’ont pas encore été publiés.

Cette augmentation n’est pas cantonnée à la Bourgogne : les dépenses des départements – qui financent le RSA – ont augmenté en moyenne de 9,2 % sur un an. La Corrèze connait une hausse de 16,7 %, le Bas-Rhin de 14 % de demandes en plus et la Seine-Saint-Denis de 11,7 %.

Sources :

France 3 Bourgogne

France TV info




Source: Dijoncter.info