Motion de soutien adoptée par la CAA du SNES Dijon

Au collège Ferdinand-Sarrien de Bourbon-Lancy (71) une responsable syndicale du SNESFSU, principal syndicat enseignant du second degré, a été convoquée dans le bureau de la principale en présence de trois gendarmes pour avoir été à l’initiative d’une photo prise devant l’établissement montrant une vingtaine de personnes, enseignants et parents d’élèves.

Le préfet de Saône-et-Loire reproche à notre camarade de ne pas avoir déclaré 72h à l’avance ce qu’il considère comme une manifestation.

Le SNESFSU de l’acadĂ©mie de Dijon dĂ©nonce vigoureusement cette mise en cause totalement injustifiĂ©e : sortir devant son Ă©tablissement de manière spontanĂ©e pour une photo lors d’une journĂ©e de grève ne peut en aucun cas ĂŞtre assimilĂ© Ă  une manifestation non dĂ©clarĂ©e.

La mise en cause de notre collègue et camarade est une atteinte intolérable à l’action militante et syndicale. Le SNESFSU de l’académie de Dijon exige que cessent ces pratiques d’intimidation.


Article publié le 04 Oct 2020 sur Dijoncter.info