Avril 25, 2016
Par Squat.net
69 visites


La Chaufferie embrase la belle endormie.
Elle est un foyer des luttes.
Elle appelle à s’organiser.
La Chaufferie Existe & Résiste. Viens !

Au début de l’histoire, dans le cadre du mouvement contre la loi Travail, une dizaine de personnes imaginent concrètement organiser La Nuit Rouge le 31 mars, place Saint-Michel. On ne se connaît pas vraiment, a priori nous n’avons ni l’habitude ni le goût de nous organiser ensemble, mais le désir profond de construire une situation de rencontres et de discussions politiques nous embarque dans l’aventure. L’équipe est bancale, la Nuit Rouge ne se tient pas, mais on nous a parlé, au hasard d’une réunion, d’une maison à trois étages, quartier Saint-Michel, disponible et à réquisitionner [occuper]. Des migrants, demandeurs d’asile ou sans-papiers nous proposent alors d’ouvrir ce lieu ensemble et d’en faire la maison du mouvement. Nous sommes le 20 avril, la Chaufferie est ouverte !

Nous faisons le constat commun d’un vide politique à Bordeaux depuis plusieurs années. Notre ligne commune prend pied ici : il y a un moment maintenant que nous n’avons pas pris le temps de penser ensemble la situation qui nous est faite. État d’urgence, violences policières, migrants, loi Travail, renseignement… Il est temps de se ressaisir de nos existences, collectivement. Le lieu qui vient de s’ouvrir au 18 rue du Cloître, invite à un déchiffrage du monde en marche. Bienvenue à tous ceux et celles qui refusent ce monde.

Le collectif qui constitue la Chaufferie jusqu’ici est très hétérogène et nous n’allons pas chercher à nous convaincre les uns les autres de qui a raison. La joie de ces derniers jours tient principalement dans le fait que les catégories, identités ou étiquettes se sont dissoutes dans le désir de rencontres et d’actions communes. Ni chapelles, ni bannières, ni drapeaux, seulement le désir de constituer un foyer de lutte et de rencontres à l’échelle d’une ville. La Chaufferie est solidaire de toutes les actions qui s’y élaboreront. Nous voulons faire de notre hétérogénéité une force. Nous aimerions donc que les différents foyers de lutte se rencontrent ici et s’y organisent au-delà de leur appartenance politique. Deux dates se présentent à nous dans le cadre du mouvement pour se mettre en marche : le 28 avril et le 1er mai. Bienvenue à tous ceux qui veulent se ressaisir de ces événements.

La Chaufferie est aussi un lieu de vie. Une dizaine de personnes vivent dans la bâtisse. Prendre le temps d’un café est parfois plus efficace qu’une AG. Nous tenons à la quotidienneté de nos rencontres.

(…)

Les prochains rendez-vous:

– Mardi 26 avril : construction d’une bibliothèque
– Vendredi 29 avril : le soir, repas de la rue du Cloître

La Chaufferie – 18, Rue du Cloître – Quartier de St. Michel – Bordeaux
La Maison du Mouvement est La Chaufferie.
La Chaufferie est une Maison du Mouvement.




Source: