Novembre 27, 2020
Par Sans Nom
182 visites


[traduit du quotidien italien, Il resto del carlino, 23 novembre 2020]

Bologne, 23 novembre – Un incendie la nuit dernière, vers 4h30, a sérieusement endommagé des relais de téléphonie sur un parking de la via Bellaria, entre les villes de Bologne et San Lazzaro di Savena. Selon les enquêteurs, le feu est d’origine volontaire, reconductible à la sphère anarchiste. Su place, en plus des pompiers et des carabiniers, est également intervenue la Digos [service de police du renseignement italien]. Les relais partis en fumée se trouvent sur une structure surélevée à l’intérieur d’un parking. Par terre, sur le bitume, a été tracé un tag à la peinture blanche, qui dit : « Non au contrôle. Non à la surveillance. Pandémie = capitalisme ».

Le tag devant l’antenne incendiée : « Non au contrôle. Non à la surveillance. Pandémie = capitalisme« 

L’incendie a complètement détruit la structure, et été éteint par des pompiers accourus sur place, y compris avec la grande échelle. La nuit du 17 décembre 2018, une attaque similaire s’était produite à Bologne contre les antennes-relais de la Rai sur le Monte Donato.




Source: Sansnom.noblogs.org