Communiqué de presse de l’Assemblée Générale des personnels grévistes du Rhône.

Suite à l’AG de ce lundi , plusieurs rendez-vous sont donnés mardi 18 juin pour poursuivre la lutte contre la réforme Blanquer : rendez vous à 7h30 devant le lycée du Parc (Lyon 6e), puis 9h30 devant le rectorat (Lyon 7e) suivit d’un assemblée générale à 11h30 Bourse du Travail (Lyon 3e).

Blanquer détruit l’école publique : Bloquons Blanquer, bloquons le bac

Ce matin dans de nombreux établissements, entre un tiers et la moitié des personnels convoqués pour surveiller le baccalauréat étaient en grève.

Face à ce mouvement massif, le rectorat a convoqué des contractuels et personnels administratifs et a doublé les surveillances des collègues non grévistes avec des convocations allant parfois de 7h30 à 18h30.

Après s’être rassemblé à 7h30 devant les lycées Robert Doisneau de Vaulx-en-Velin et Jacques Brel de Vénissieux, tous deux centre d’examen, les personnels grévistes se sont réunis devant le rectorat, puis sont partis en manifestation jusqu’à la bourse du travail.

Comme dans d’autres académies, l’AG des personnels (250 personnes) a voté massivement la reconduction de la grève pour le mardi 18 juin.

L’AG appelle les personnels à se mettre en grève pour obtenir le retrait de l’ensemble des réformes Blanquer (voir le détail ci-dessous).

Rendez-vous de la journée :

* 7h30 : tous et toutes devant le lycée du Parc !

* 9h30 : Rassemblement devant le rectorat.

* 11h30 : AG à la Bourse du travail

Ni acceptables, ni amendables, les mesures Blanquer, dans leur ensemble suscitent le rejet de la profession. Selon le baromètre UNSA publié en mai dernier seulement 6,5 % de la profession soutient l’action du ministre. Inédit, ce soutien a chuté de 17 points parmi les IA IPR (inspecteurs d’académie inspecteurs pédagogiques régionaux). Ils ne sont plus que 32 % à approuver la politique ministérielle (source baromètre UNSA, café pédagogique).

Depuis cet hiver, les lycéens, les associations disciplinaires, les associations de parents d’élèves, le Conseil Supérieur de l’Education ont exprimé leur refus de ces projets. Des sociologues, des chercheurs en sciences de l’éducation ont dénoncé un ensemble de mesures conduisant à la mise en place d’un système éducatif profondément et officiellement inégalitaire.

Nous exigeons donc le retrait de l’ensemble de ces réformes :

Bloquons Blanquer, bloquons le bac, nouvelle journée de grève le mardi 18 juin loi Blanquer dite « pour l’école de la confiance »

Bloquons Blanquer, bloquons le bac, nouvelle journée de grève le mardi 18 juin réformes du bac, du lycée général et professionnel

Bloquons Blanquer, bloquons le bac, nouvelle journée de grève le mardi 18 juin Parcoursup

et la mise en place de réformes qui tiennent compte de l’avis des professionnels engagés sur le terrain aux côtés des élèves.


Article publié le 17 Juin 2019 sur Rebellyon.info