Appel intersyndical pour le 9 avril : la mobilisation s’intensifie !

Malgré un temps exécrable, la journée de grève et manifestations du 31 mars rassemblant plus d’un million de personnes dans 260 villes, plus de 4000 en Loir & Cher, a démontré la détermination sans faille des lycéens et étudiants, des salariés, des privés d’emploi et des retraités à obtenir le retrait du projet de loi travail et à conquérir de nouveaux droits et garanties collectives pour les salariés et les générations futures.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires de Loir & Cher réaffirment que dans un contexte de hausse du chômage, d’explosion de la précarité et de la pauvreté, ce texte constitue une régression généralisée des droits sans précédent, va créer un dumping social et une mise en concurrence exacerbée des salariés dans les entreprises d’un même territoire et d’une même branche et aggraver les inégalités entre les salariés.

Contrairement à ce qu’affirment le gouvernement et le patronat, ce projet de loi travail ne créera en aucun cas des emplois pérennes indispensables à la relance et à l’investissement, à l’amélioration des conditions de vie et de travail des salariés.

Le gouvernement doit entendre les milliers de lycéens et d’étudiants, de salariés, de privés d’emploi et de retraités qui, depuis le 9 mars dernier, sont massivement mobilisés dans la rue et dans les entreprises.

Tout comme il doit entendre la très large majorité des citoyens, dont 70% s’expriment pour le retrait du texte, estimant qu’il n’est pas amendable ; sa philosophie globale restant inchangé.

Les organisations syndicales signataires réaffirment leurs exigences et l’incontournable nécessité de droits nouveaux en termes d’emploi, de salaires, de retraites et minima sociaux, de réduction du temps de travail, de protection sociale, de garanties collectives, de conditions de travail, de formation et de droits et libertés syndicales pour sortir notre pays du déclin et de la récession dans lesquelles les politiques des gouvernements successifs, au service exclusif de l’avidité sans fin du patronat, nous entraine.

Dans cet objectif, il est indispensable d’amplifier la mobilisation de la jeunesse, des salariés, des privés d’emploi et des retraités, dans les entreprises et dans la rue, pour obtenir le retrait du projet de loi travail, gagner de nouvelles conquêtes sociales.

Ainsi, les organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires de Loir & Cher appellent, dans le cadre d’une nouvelle journée nationale d’action avec grève et manifestation, la jeunesse, les salariés, les privés d’emploi et les retraités à manifester le samedi 9 avril 2016 à 14h30 à partir du carrefour de la Résistance à Blois.

Ensemble, unis, solidaires et déterminés dans l’action nous pouvons gagner.