Les lycéens du lycée Mozart, très motivés, ont bloqué leur lycée pendant 48h.

Une partie des enseignants ont décidé de se mettre en grève jeudi 17 mars et ont distribué un tract mercredi pour expliquer les raisons de leur grève. Le jeudi les lycéens ont bloqué le lycée dès 8h et participé à l’ensemble des manifestations.

Aujourd’hui [vendredi 18 mars] les lycéens ont continué le mouvement en bloquant dès le matin. Les enseignants n’étaient plus grévistes mais ont décidé de les soutenir : “Ce vendredi 18 mars 2016, comme de très nombreux lycéens en France, les élèves du lycéeMozart ont suivi le mot d’ordre de mobilisation et reconduit le blocus entamé le jeudi 17mars, jour de grève et de manifestations contre la loi travail. Ils demandent le retrait intégral de cette loi. Nous comprenons et partageons leur colère. Nous enseignants du lycée Mozart, réunis en assemblée générale ce jour à 9h, avons décidé de soutenir l’action de nos élèves inscrite dans un mouvement de contestation collectif. Tant que le lycée sera bloqué massivement, nous ne prendrons pas les élèves car il nous est impossible d’assurer les cours dans des conditions normales.” Les lycéens ont manifesté jusqu’à la mairie (de droite) qui leur a opposé une fin de non recevoir au motif qu’elle approuvait la loi.

Souhaitons que le mouvement se propage dans le département.