Mai 6, 2021
Par La Rotative (Tours)
113 visites


Ce jeudi 6 mai au matin, l’entrée du lycée Balzac, en centre-ville de Tours, était bloquée par un amoncellement de poubelles. Ce blocus s’inscrit dans le cadre d’un large mouvement de contestation porté par les lycéen·nes, qui protestent notamment contre le maintien des épreuves du baccalauréat en présentiel.

En fin de semaine dernière, l’Union nationale lycéenne appelait à « prendre la rue contre l’inaction de Blanquer » pour réclamer « un contrôle continu pour la validation des épreuves de fin d’année pour les filières générales, technologiques, professionnelles, BTS et les élèves du CNED ». Comme le souligne l’UNL, « les différents protocoles sanitaires d’un lycée à l’autre ont creusé les inégalités entre les élèves. [….] Cette différence de temps passé en classe, aux côtés de nos professeur·e·s, ne nous a pas préparé aux épreuves de la même manière et n’a pas permis un accompagnement personnalisé digne de ce nom ».

Parmi les slogans proposés par le syndicat lycéen : « Et c’est pas les lycées, qu’il faut niquer, mais le grand oral et l’inégalité ! »

Adblock test (Why?)




Source: Larotative.info