Septembre 22, 2021
Par Contrepoints (QC)
235 visites


OÙ : COIN WELLINGTON / BRIDGE, POINTE-ST-CHARLES
QUAND : EN COURS (DEPUIS 15H10 AUJOURD’HUI)

À deux jours d’une grande manifestation pour le climat Ă  MontrĂ©al, une cinquantaine de manifestantEs bloquent l’accĂšs des camions Ă  la plateforme de transbordement actuelle de Ray-Mont Logistiques, Ă  Pointe-Saint-Charles. L’action force l’interruption des activitĂ©s sur les lieux de l’infrastructure que Ray-Mont projette de dĂ©placer Ă  Hochelaga-Maisonneuve, dans le cadre d’une immense rĂ©-industrialisation du secteur. L’action de perturbation fait suite au blocage de mercredi dernier du chantier situĂ© Ă  l’est de Viau et Ă  une manifestation rassemblant plusieurs centaines de personnes samedi dernier dans Hochelaga.

Vendredi, encore une fois, des milliers de personnes vont marcher pour demander aux gouvernements d’agir face Ă  la crise climatique et environnementale. Cependant tout ce que les personnes au pouvoir peuvent nous offrir est trop peu, trop tard, les actions qui sont posĂ©es ne faisant que renforcer le pouvoir de l’Ă©conomie sur le vivant. Civile ou non, la dĂ©sobĂ©issance et l’action directe nous permettent d’affronter ensemble la destruction des Ă©cosystĂšmes dont nous faisons parti et le vol des terres autochtones qui continue Ă  ce jour que ce soit par la construction d’un pipeline, la dĂ©forestation, la construction d’une mine desservant une industrie dite « verte » ou la transformation d’un fleuve en « autoroute des marchandises » telle que propose la stratĂ©gie maritime de la CAQ, dans laquelle s’inscrit le projet de plateforme de transbordement de Ray-Mont Logistique. Il est plus que temps de nous poser concrĂštement en obstacle aux projets de dĂ©veloppement, de renforcer les liens entre nous qui permettent d’agir sans recours Ă  la politique — et d’inviter tout le monde qui refusent la domination capitaliste et coloniale Ă  se retrouver et Ă  s’organiser.

Les clients de Ray-Mont Logistiques ne font pas un choix avisĂ© en continuant de se fier aux services de l’entreprise, car les perturbations vont se multiplier.

Le terrain vague restera vague !




Source: Contrepoints.media