Mars 21, 2018
Par Le Monde Libertaire
227 visites


Les cours sont suspendus jusqu’à lundi prochain à l’université Paul-Valéry de Montpellier en raison du mouvement de blocage lancé par des étudiants opposés à la loi changeant les règles d’accès à l’université en introduisant un principe de sélection. L’université de Toulouse est “mise sous séquelle” suite au blocage total de l’université depuis le 7 mars tandis que la grève dure depuis trois mois.




Source: