Octobre 28, 2021
Par Expansive
330 visites


D’annĂ©e en annĂ©e, de COP en COP, la situation ne cesse de se dĂ©grader. L’alarmant dernier rapport du GIEC ne vient que confirmer une tendance que nous pouvons constater chaque jour autour de nous, dans les actualitĂ©s comme sur nos lieux de vie : le capitalisme dĂ©truit l’habitabilitĂ© de la terre, transforme les ĂȘtres vivants en marchandises et les Ă©cosystĂšmes en zones mortes.

Depuis le temps que nous appelons au changement, nous avons bien compris que les industriels et les politiciens ne sont pas juste maladroits ou malentendants, mais qu’ils sont bel et bien parties prenantes de cet Ă©tat de fait. Nous ne voulons donc pas de leur “transition” ou de leur “croissance verte”, dont on peut deviner que le but ne serait que de prolonger encore un peu la durĂ©e de vie de cet infĂąme systĂšme. “Polluer moins pour polluer plus longtemps” ne nous semble pas un projet dĂ©sirable… A contrario, nous pensons que notre meilleure chance de stopper les Ă©missions de gaz Ă  effet de serre serait en fait tout simplement de stopper les industries Ă©mettrices. Et ceci, nous proposons de le faire dĂ©finitivement par une rĂ©volution.

Ce samedi 6 novembre Ă  Rennes, nous appelons donc a un bloc anticapitaliste, pour affirmer notre refus d’une Ă©niĂšme mascarade “COP”, et pour se rassembler autour d’une conviction commune : la seule Ă©cologie sincĂšre est rĂ©volutionnaire. Le climat sera sauvĂ© par un effondrement du capitalisme, ou ne le sera pas. Chaque annĂ©e perdue nous condamne davantage, il y a urgence a construire un mouvement Ă©cologiste offensif, et Ă  organiser notre riposte. Alors rejoignez-nous dans la rue le 6, et dans la rĂ©sistance par la suite.

[Appel votĂ© par l’assemblĂ©e sauvage qui s’est rĂ©unie au mail François Mitterrand le 17 octobre, pour ne plus tourner en rond dans la dĂ©fense du climat]




Source: Expansive.info