71 visites


Le 23 août, des centaines de migrants et migrantes sans statut et leurs allié.e.s ont encore pris les rues à divers endroits dans la ville de Montréal et à travers le pays pour exiger un Statut pour tous et toutes : la régularisation immédiate de toutes les personnes vivant sans un titre de résident ou de résidente permanente au Canada. Des manifestations ont eu lieu dans onze villes canadiennes, dans le cadre d’une journée nationale d’action menée par les groupes qui composent le Réseau des droits des migrants et migrantes. À Montréal, des membres de Solidarité sans frontières, du Centre des travailleurs et travailleuses immigrants et de l’Association des travailleurs et travailleuses temporaires d’agences se sont rassemblé.e.s, ont chanté, ont tapé sur des poêles et des casseroles et ont partagé leurs histoires — et leur indignation — avec d’autres Montréalaises et Montréalais à Côte-des-Neiges, Parc-Extension, Montréal-Nord et au centre-ville.

Comme Hady Anne, organisatrice et membre de Solidarité sans frontières, l’a soutenu : « Aujourd’hui, notre objectif est de parler aux êtres humains, et de parler aux personnes, pas parler au gouvernement, pas parler aux gens qui veulent nous diviser. Pas parler aux gens qui veulent nous dire qu’il y a des êtres essentiel.le.s et d’autres qui ne sont pas essentiel.le.s. Parce que si nous tombons dans le piège qu’il y a des essentiel.le.s et des non-essentiel.le.s, nous tomberons dans le piège qu’il y a des femmes et des hommes, nous tomberons dans le piège qu’il y a des noir.e.s et des blanc.he.s, nous tomberons dans le piège qu’il y a des bon.ne.s et des mauvais.e.s. Mais non. Nous sommes tous essentiels, et nous devrons tous avoir un statut ».

Le mouvement pour un statut continue à obtenir un large soutien populaire à travers le pays. Chaque jour, un nombre croissant de migrantes et de migrants sans papiers lèvent leurs voix, en luttant contre la peur et en joignant leurs forces dans ce combat pour la justice. Nous refusons d’être divisé.e.s, et nous n’arrêterons pas tant que nous n’aurons pas atteint notre but : la régularisation complète et inconditionnelle de tous ceux et toutes celles qui vivent actuellement sans statut.

À nos ami.e.s et nos allié.e.s à Montréal, nous vous verrons dans la rue pour notre prochaine manifestation de masse le 20 septembre. D’ici là, il y a énormément de choses à faire, et nous avons besoin de votre aide pour la distribution des dépliants et des affiches, avec la traduction, la diffusion médiatique, la mobilisation à l’intérieur de nos diverses communautés et entre elles, le financement et bien plus encore. Veuillez entrer en contact avec nous et vous joindre au mouvement.

À bientôt,

Solidarité sans frontières




Source: Solidarityacrossborders.org