plus de 50 blocages, occupations, rassemblements Ă  travers le pays.

BientĂŽt l’acte 2 !

Le 17juin s’est matĂ©rialisĂ©e une grande vague de luttes de terrain contre la rĂ©intoxication du monde. DĂšs 6h du matin, les premiers blocages de sites de productions et chantiers ont commencĂ©. Toute la journĂ©e, nous avons reçu des retours sur plus de 50 actions :

Blocages de cimenteries Ă  Toulouse et Ă  Saint BarthĂ©lĂ©my d’Anjou prĂšs d’Angers, d’une barge Lafarge un jour et une nuit Ă  Pantin, d’une usine de physanitaires Ă  Marseille, du chantier de McDo Ă  Brenetoux et de la ligne 17 Ă  Bonneuil contre l’urbanisation du triangle de Gonesse, du chantier de construction sur la forĂȘt du Madrillet Ă  Rouen, d’un vendeur de pesticides dans le Royan, d’un concessionaire Honda/porsche Ă  Saint-Etienne.

Occupation de jardins contre la bĂ©tonisation Ă  Besançon avec Ă©rection d’une tour de guet, de terres menacĂ©es par un projet d’urbanisme Ă  Dijon avec mise en culture immĂ©diate, d’une friche Saint-Sauveur qui pourrait ĂȘtre bĂ©tonnisĂ©e Ă  Lille, rĂ©quisition d’un bĂątiment vide pour en faire une maison du peuple Ă  Saint-Etienne, Zad contre un projet immobilier Ă  Belle-ile-en-mer.

Introduction par effraction et pique-nique sur la zone humide du Carnet en vue de de prĂ©parer le blocage du chantier Ă  l’automne et perturbation d’un vol de l’aĂ©roport Nantes-Atlantique, rassemblement contre l’aggrandissement de du port industriel de Port-la-nouvelle et contre la police Ă  Forcalqier, coup de pression contre le salon du 4×4 Ă  Bagneres de Bigorre.

Mise hors service de terminaux de paiement dans des stations Total parisiennes ou de multiples publicités à Marseille, Rennes, Annecy ou déversement de fumier et peinture sur les locaux de Bayer Monsanto à Rennes, cyberaction contre la société générale depuis le conservatoire de Paris.

Pique-nique au milieu d’une route contre le chantier de « fluidification Â» du trafic dans le Percy et remise du prix Pinocchio par des Vikings Ă  la multinationale d’engrais de synthĂšse Yara fermĂ©e pour l’aprĂšs-midi, mur du son contre le retour de l’ancien monde Ă  Lilles avec 100 musicien.nes cĂŽte Ă  cĂŽte, mobilisation contre une ferme-usine de 178000 poulets dans le Morbihan, contre une site industriel de frites Ă  Clarebout sur la frontiĂšre Belge et contre un Burger King à
Millau

TracĂ©s sauvages de pistes cyclables sauvages Ă  Amboise, guerilla jardiniĂšre Ă  Reims, action contre l’abattage d’arbres devant la manufacture de SĂšvres , geste de solidaritĂ© depuis le Mexique et banderole contre le retour Ă  l’anormal au-dessus d’une autoroute belge.

Livraison d’un colis gĂ©ant au MinistĂšre de l’économie Ă  Paris et mur de carton Ă  l’entrĂ©e de Lyon mĂ©tropole contre un mĂ©ga-entrepĂŽt amazon, rassemblement et dĂ©ploiement de banderoles contre amazon toujours sur le Pont du Gard, Ă  Senlis et Ă  Fournes, Ă  ChĂąteaubriand contre un projet de carriĂšre de sable, et un nouveau projet d’autoroute entre Lyon et Saint-Étienne, devant Carrefour et Air France Ă  Montreuil, au jardin de Bener prĂšs du Mans contre un projet de centre commercial, pour le jardin ouvrier des vertus Ă  Aubervilliers et pour les murs Ă  PĂȘches de Montreuil. La liste complĂšte est trouvable 17juin.noblogs.org et https://www.facebook.com/Agir17juin-101907081540247

Toutes ces mobilisations locales dessinent une premiĂšre cartographie post-confinement de sites de production destructeurs qui doivent s’arrĂȘter, de sites naturels – forĂȘts, zones humides, terres cultivables – qui ne doivent pas ĂȘtre artificialisĂ©es, de projets insensĂ©s auxquels il faudra les faire renoncer
 Nous savons que cela nĂ©cessitera de revenir rĂ©guliĂšrement sur tous ces lieux, d’en habiter certains, d’en faire muter d’autres, de continuer Ă  se coordonner et de lancer de nouvelles vagues de mobilisations encore plus amples et dĂ©terminĂ©es.

C’est seulement Ă  cette condition que nous parviendrons peut-ĂȘtre Ă  maintenir des conditions d’existence possibles et dĂ©sirables pour nous comme pour le reste du vivant, hors du nihilisme marchand. Si nous pouvons ĂȘtre ce soir portĂ©.e.s par un sentiment d’espoir c’est bien parce que cette vague d’action n’est pas isolĂ©e mais qu’elle se mĂȘle cette semaine aux mouvements des soignant.e.s et aux grand surgissement maintenant mondial contre le racisme et les violences policiĂšres. A bientĂŽt pour l’acte 2 et bravo Ă  toutes celles et ceux qui ont agi le 17 juin !

Contact : 17juin@riseup.net – 17juin.noblogs.org

Toues les photos et rĂ©cits d’action sur la page noblogs

FORCALQUIER (04)
Parce que le monde est aussi intoxiqué par le racisme et les violences policiÚres, rassemblement à Forcalquier.

LE PERCY (38)
Invité par le collectif des Lichens
(organismes sensibles aux polluants atmosphĂ©riques, qu’on utilise comme bioindicateurs), une centaine de personnes ont pique niquĂ© sur la la RD1075, contre le chantier de « fluidification et sĂ©curisation du parcours Â», inutile et coĂ»teux (57 millions d’euros). « Nous refusons l’accĂ©lĂ©ration et la dĂ©gradation du monde, de notre monde et de notre petit pays, qui nous sont imposĂ©es par cet axe routier mortifĂšre. Nous voulons des trains, des chevreuils, le chant des oiseaux et du temps pour admirer les fleurs sur le bord de la route. Nous avons pique-niquĂ© ensemble sur la chaussĂ©e pour que le flux s’arrĂȘte un moment Ă  nouveau, enfin Â».

Montoir-de-Bretagne (44)

- > Rassemblement contre l’usine d’engrais chimiques Yara
 et des vikings veners Ă  l’approche !

BRETENOUX (46)
Ce matin à 6h, blocage du chantier de construction d’un Mac Do dans le
nord du Lot.

PARIS

- > DĂ©pĂŽt d’un colis gĂ©ant devant le MinistĂšre de l’économie pour dĂ©noncer les impacts nocifs d’Amazon (emploi, social, climat, Ă©vasion fiscale ..) par des activistes d’attac, d’action climat 75 et des amis de la terre
https://twitter.com/actionclimat75/status/1273150414851125250


Article publié le 19 Juin 2020 sur Zad.nadir.org