Janvier 3, 2023
Par Paris Luttes
296 visites

Pour cette deuxième semaine d’action du 28 novembre au 4 décembre 2022, nous voulions gagner en intensité et sortir de Paris et sa périphérie. Une franche réussite, grâce à nos camarades partout en France : dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis bien sûr mais aussi dans la campagne ariégeoise, dans le Morbihan et la Drôme, à Nantes, Dijon, Grenoble, Toulouse, Marseille, Strasbourg, Villeurbanne, Vénissieux et même à Istanbul !

Toutes et tous avaient les mêmes mots d’ordre : soutien aux deux camarades condamné.es en 1re instance à verser 38.000 € de dommages et intérêts à Carrefour pour avoir participé à une autoréduction en janvier 2021 à Paris.

Les actions ont aussi gagné en diversité. Des tractages, blocages de magasins, lâcher de ballons, collages, déploiement de banderole géante, déambulations, occupation et même une nouvelle autoréduction ont eu lieu lors de cette semaine.

Malgré ça, nous n’avons toujours pas de nouvelles du Groupe Carrefour, ni de son patron Alexandre Bompard. Nous lui avons pourtant laissé des messages un peu partout où nous et nos soutiens passions. Malgré notre visite au printemps dernier au siège de Carrefour, puis au gala de la Fondation des femmes en juillet et enfin chez ses amis de l’Afep au début du mois de décembre, toujours aucun rendez-vous de programmé à l’horizon, pas un message ni un signe, rien. Pas de réponses, alors nous continuons !

Tant que Carrefour ne renoncera pas à réclamer les 38.000 euros de dommages intérêts obtenus en justice, nous ne reculerons pas ! Face à la flambée des prix de l’énergie, de l’inflation, des loyers toujours plus cher : ne payons plus ! L’autoréduction est et doit rester un moyen de lutte pertinent contre les profiteurs de crise de tous poils.

Carrefour ne répond pas : continuons !

Les prix augmentent : organisons-nous !

Retour en images sur la semaine :

Paris, octobre 2022. Partout dans le métro, la campagne de pub des escrocs de la grande distribution détournée avec des messages personnalisés : « Bompard salaud, Bompard connard, Bompard escroc ! Bompard rends les milliards ! »



Paris, 16 octobre 2022. On était là pour la manif contre la vie chère. Plusieurs abribus redécorés pour l’occasion et appel lancé pour la semaine de défense des autoréductions et contre la vie chère, le groupe Carrefour et la grande distribution.



Dijon, 25 novembre 2022. Quelques jours avant le lancement de la semaine, message de solidarité des camarades des Lentillères : https://dijoncter.info/soutien-aux-inculpe-e-s-des-auto-reductions-contre-carrefour-4078



Toulouse, 26 novembre 2022. Rassemblement des camarades Gilets Jaunes de l’inter rond points Occitanie, en avant-première de la semaine d’action ! « L’inflation n’est pas une fatalité ! »



Nantes, 27 novembre 2022. Les arrêts du tram en ville redécorés pour la semaine d’action !



Vénissieux, 27 novembre 2022. Parking du Carrefour où la police tue en toute impunité (deux personnes décédées en août 2022 suite à un refus d’obtempérer). Redécoration après un premier passage 8 mois plus tôt !



Paris Gambetta, 28 novembre 2022. Occupation festive, banderole, tractage, chants. « On paye pas, on paye pas, même si Carrefour ne veut pas nous on paye pas ! Pour l’estomac des précaires et le salaires des caissières, même si Carrefour ne veut pas nous on paye pas ! »



Paris Pyrénées, 28 novembre 2022. Occupation festive, banderole, tractage dans les rayons, chants. « Alexandre Bompard, espèce de sale crevard, on va te chercher chez toi ! Alexandre Bompard, espèce de sale crevard, tu vas rendre les milliards ! »



Paris Nationale, 28 novembre 2022. Tractage et distribution alimentaire devant le carrefour rue Nationale à Paris 13e.



Paris, 29 novembre 2022. Une banderole géante décore la façade du centre commercial du Carrefour à Porte de Montreuil. « Carrefour rackette, #CarrefourRetireTaPlainte ».



Istanbul, novembre 2022. Visites de courtoisie à Istanbul dans les supermarchés du groupe. Autocollants traduits pour l’occas’ !



Montreuil, 30 novembre 2022. Lâcher de ballons avec messages adressés à Alexandre Bompard, tractage et déambulation avec banderoles.



Les Bordes-sur-Arize, 30 novembre 2022. Rassemblement, tractage et discussion avec le directeur qui a fait remonter l’info direct !



Paris, 30 novembre 2022. Collage nocturne, un peu de couleurs sur les façades des caroufs de Belleville et de Gambetta !



Drancy, 1er décembre 2022. Au Carrefour de Drancy on peut désormais trouver nos slogans sur un bon nombre de produits. « Aujourd’hui c’est gratuit ! », « On paye pas ! », « Soldes de 100% avant la fermeture définitive du capitalisme », « Tout le monde déteste la grande distribution », « Tant qu’y aura de l’argent y en aura pas pour tout le monde ! », Bompard rends les milliards !”



Questembert, 1er décembre 2022. Diffusion de tracts devant un Carrefour, en pleine promotion des fêtes, un petit rappel de leurs bénéfices faramineux.



Paris 8e, 2 décembre 2022. Visite et occupation festive d’une heure de l’Association Française des Entreprises Privées, lobby des entreprises du CAC40, dont évidemment Carrefour est membre.



Nancy, 3 décembre 2022. Collage dans un carrefour de la ville « De l’argent pour les caissières, pas pour les actionnaires ! »



Saint-Denis, 3 décembre 2022. Rassemblement à l’occasion de la 20e journée de lutte annuelle en France contre le chômage et la précarité, aux côtés de AC !, APEIS, CGT chômeurs, MNCP. Collages, prise de parole, banderoles et diffusion de centaines de tracts devant le carrefour de la place du Caquet.



Toulouse, 3 décembre 2022. Une quinzaine de personnes regroupée sur 2 magasins Carrefour pour diffuser 2000 tracts et coller quelques stickers pour la semaine d’action contre Carrefour.



Bordeaux, 6 décembre 2022. Collages dans la ville « On paye pas ! »



Crest, 6 décembre 2022. Diffusion de tracts, collages et autocollants devant le Carrefour de Crest. « On a tous droit au meilleur, prenons-le ! »



Grenoble, 12 décembre 2022. Autoréduction dans un carrefour de la ville. « Tant qu’il le faudra, nous serons solidaires et offensif.ves. Contre Carrefour, les patrons, les grosses enseignes capitalistes et contre la répression, on se battra et on recommencera, et vive les autoréduc ! » https://cric-grenoble.info/infos-locales/article/autoreduction-offensive-et-solidaire-2711



Villeurbanne, 12 décembre 2022. Banderole et diffusion de tracts « Contre les profiteurs de crise, autodéfense populaire ».  



Et à regarder : Octobre 2022, montage vidéo des camarades de Marseille : « La grande (re)distribution »




Source: Paris-luttes.info