Lundi 15 juillet, 8 Gilets Noirs ont été libérés aujourd’hui grâce à la mobilisation, à votre soutien politique et financier, qui a permis le travail des avocat.es qui ont repéré des dizaines d’irrégularités : contrôle d’identité au faciès, pas de traducteur ou de médecins, pas d’accès a de l’eau ou de la nourriture, pas d’avocat et atteintes aux droits fondamentaux, forcés à rester nus…

Verdict : arrestations illégales et racistes au faciès.

C’est bien d’une rafle dont il s’agissait. Ils ont voulu nous humilier, nous tabasser, nous enfermer.

Aujourd’hui on a été soutenu.es par des gens ordinaires, des gilets jaunes, Act Up-Paris, mais aussi le comité La vérité pour Adama, Femmes En Lutte 93, Progetto20k, et les centaines de personnes qui ont commencé à remplir la cagnotte pour la libération et le combat des gilets noirs, et à nous envoyer des gestes de solidarité internationale par des banderoles ou des communiqués de soutien comme le Comitato Lavoratori delle Campagne et d’autres !

Cette victoire est aussi la vôtre, c’est celle de tous.tes celles et ceux contre l’exploitation, l’humiliation et le racisme d’État !

Demain la lutte continue pour libérer les 8 camarades encore enfermés ce soir.

Soyons nombreux.ses.

Rdv demain Mardi 16 juillet au TGI de Paris à 10h

Porte de Clichy

La lutte continue !

Papiers et liberté pour tous-tes maintenant.


Article publié le 16 Juil 2019 sur Paris-luttes.info