Septembre 6, 2018
Par Alternative Libertaire (AL)
297 visites


Les terrifiantes capacités de surveillance qu’ont les États contemporains serait nulle sans le secteur commercial. Réseaux sociaux, ordiphones, cartes bancaires, géolocalisation… Ils constituent l’infrastructure de la surveillance étatique. Pour la déjouer, il faut commencer par prendre ses distances, tant que faire se peut, avec cet univers. Nous vivons dans une société de surveillance : disons-le clairement, une fois pour toutes. Il s’agit d’une mutation majeure du capitalisme moderne, fruit (…)


AL de juillet-août est en ligne !




Source: