Avril 6, 2021
Par Attaque
253 visites


Renversé / mardi 6 avril 2021

Le commando Chico Mendes a rendu visite à la gravière de LafargeHolcim à Bière. Sur place plusieurs véhicules de chantier (pelleteuses, pick-up, camions et autres) ont été sabotés.


L’évacuation de la Zad de la colline n’est pas la fin d’une lutte mais le commencement. Face à l’habituelle collusion entre les forces politiques traditionnelles et le grand capital, d’autres moyens de résistance doivent être employés. LafargeHolcim est entrain de détruire la colline du Mormont et participe à la destruction de la nature à l’échelle internationale. Ce groupe, qui génère un chiffre d’affaires de plus de 27 milliards de francs suisses, ne recule devant rien pour accumuler du profit. Allant même jusqu’à collaborer avec l’État Islamique en Syrie afin de continuer leurs activités.

L’écologie sans lutte des classes n’est rien d’autre que du jardinage.” Chico Mendes

Nous ne pouvons attendre aucun salut de la part des organisations politiques réformistes. En preuve, la conseillère d’Etat “écologiste” Beatrice Metraux a défendu activement l’éviction de la Zad. La classe politique bourgeoise n’est qu’un instrument des grandes industries et sert leurs intérêts. Le système capitaliste ne sera jamais compatible avec l’écologie. Il est impossible de réformer ce système prônant une exploitation exponentielle totale, tant de la nature que de l’humain, pour le profit d’une minorité cupide. Sans révolution, pas de solution !

Multiplions les manifestations, attaquons leurs intérêts, ne leur laissons aucun répit !

Que la graine de la contestation du Mormont fasse éclore une résistance sans compromis !

Commando Chico Mendes

Let’s block ads! (Why?)




Source: Attaque.noblogs.org