Octobre 3, 2016
Par Le Pressoir
390 visites


Trac à differ librement - 29 ko
Trac à differ librement
Affiche à coller librement - 129 ko
Affiche à coller librement

Depuis des années, dans une quasi-indifférence, la mer Méditerranée est devenue un véritable cimetière, des milliers de personnes y ont péri et y périssent encore en tentant de rejoindre l’Europe.

Les réponses des États européens sur l’accueil de réfugié-es restent dominées par une approche ultra sécuritaire et criminalisante en menant une politique impérialiste, guerrière et répressive à l’égard des migrant-e-s.

Ces États transforment la violence de l’exil en crime, et, avec la complicité des grands médias, désignent les migrants-es comme boucs émissaires.

C’est dans ce contexte de discours et mesures racistes que l’extrême-droite diffuse largement ses idées et appels à la haine contre les immigré-e-s.

Après avoir déjà manifesté à deux reprises, les 22 et 25 septembre, devant le Centre d’accueil de demandeurs d’asiles qui vient d’ouvrir à Montpellier, l’extrême-droite appelle de nouveau à manifester ce samedi 8 octobre en centre-ville contre les migrant-e-s.

Pour ne pas leur laisser la rue, soyons nombreux-ses à nous rassembler ce samedi 8 octobre, à 14h devant la Préfecture (place des Martyrs de la Résistance).

Parce qu’aucun être humain n’est illégal, nous revendiquons :

La solidarité internationale entre tou-te-s les exploité-es !

L’ouverture des frontières !

La régularisation de tout-es les sans-papiers !

La liberté de circulation et d’installation pour toutes et tous !

Aucune distinction entre réfugié-es et migrant-es !

L’abolition des lois criminalisant les migrant-es !




Source: