Juin 4, 2016
Par Ruptures
321 visites


Salut à vous, camarades. Comme vous le savez peut-être, nous avons écoulé le numéro 0 de notre revue sans trop de problèmes et, encouragé.e.s par sa réception, nous allons tenter de faire les choses en grand pour le prochain. Le numéro 0 faisait 12 pages et il était essentiel pour nous qu’il se diffuse facilement, sans que son prix soit un problème.

Dans les manifs, nous le vendions à prix libre ou à 50 centimes en librairie. Nous avions donc renoncé à nous servir de cette parution pour constituer une trésorerie, les envois notamment se sont fait essentiellement à perte. Néanmoins, le pari que nous avions fait de favoriser sa diffusion en comptant sur votre solidarité a été gagné. Nous avons remboursé l’imprimeur, réglé nos dettes et avons dégagé un peu d’argent. Pas énormément, certes, mais suffisamment pour nous permettre de commencer des projets plus ambitieux.

Le prochain numéro aura pour thèmes principaux les luttes antiracistes, le mouvement anarchiste et la loi Travail. Nous comptons d’ailleurs sur vos propositions. Cependant, cette fois, si le tirage ne devrait pas beaucoup augmenter, le numéro devrait faire une quarantaine de pages. Vous comprenez bien que nous ne pourrons donc le vendre à un prix aussi dérisoire que le premier. Nous chercherons cependant à le rendre aussi accessible que possible, et ceci ne pourra se faire que si nous arrivons à lever suffisamment de fonds pour ne pas couler notre initiative dès son premier numéro.

Nous voyons cela comme un projet collectif avec nos lecteurs et lectrices ; d’une part, nous nous engageons à faire de notre mieux pour produire un travail de qualité, à un prix aussi bas que possible, et, de l’autre, nous comptons sur vous pour nous soutenir et nous proposer vos participations. Vous tous et toutes qui lisez, diffusez ou avez soutenu Ruptures, nous vous considérons comme partie prenante de notre projet.

Aidez-nous à gagner ce pari, comme vous nous avez aidé à gagner le premier ! Pour celles et ceux qui peuvent et qui veulent, nous avons lancé une nouvelle cagnotte Leetchi.

Avec toute notre camaraderie.

L’équipe de Ruptures




Source: