Octobre 12, 2021
Par Rebellyon
272 visites


Après la mobilisation du 1er octobre, nouvelle journée d’action nationale des bibliothèques en lutte contre le passe sanitaire ce mercredi 13 octobre. L’appel est cette fois élargi à tous les lieux de culture. A Lyon et sa région, utilisons notre droit de grève pour nous faire entendre et retrouvons-nous à 17h devant la Maison du Livre, de l’Image et du Son (MLIS, 247 cours Emile Zola, Villeurbanne, métro A ou bus 69, arrêt Flachet)

Mercredi 13 octobre 2021, le mouvement se poursuit pour exiger l’abandon du passe sanitaire obligatoire pour entrer dans les bibliothèques municipales et intercommunales de France.

En grève ou en soutien, rassemblons-nous à 17h devant la MLIS !

La première journée d’action nationale du 1er octobre dernier, en plus d’être historique, fut un réel succès ! Les bibliothécaires, professionnelles comme bénévoles, soutenues par les habitantes, usagères, artistes et autrices, se sont mobilisées partout en France :

Albi (Tarn), Ancenis (Maine et Loire), Argelès (Pyrénées-Orientales), Aurec-Sur-Loire (Haute Loire), Aurillac (Cantal), Aytré (Charente Maritime), Bresse-Haute-Seille (Jura), Brest (Finistère), Caen (Calvados), Caveirac (Gard), Celles-Sur-Belle (Deux-Sèvres), Chambéry (Savoie), Chirens (Isère), Dammarie (Eure et Loire), Fontaine (Isère), Gien (Loiret), Guingamp (Côte d’Armor), Gignac (Hérault), Grenoble (Isère), Guillestre (Hautes Alpes), Hérouville-Saint-Clair (Calvados), Lagord (Charente Maritime), Lannion (Côte d’Armor), La Rochelle (Charente Maritime), Lassale (Gard), Le Havre (Seine Maritime), Le Mans (Sarthe), Limoges (Haute-Vienne), Lons-Le-Saunier (Jura), Loperhet (Finistère), Lyon (Rhône), Meylan (Isère), Millau (Aveyron), Moirans (Isère), Montpellier (Hérault), Nantes (Loire Atlantique), Oyonnax (Ain), Paimpol (Côte d’Armor), Paris, Périgny (Charente Maritime), Poitiers (Vienne), Privas (Ardèche), Puilboreau (Charente Maritime), Quimperlé (Finistère), Rezé (Loire Atlantique), Romainville (Seine-Saint-Denis), Rochefort (Charente Maritime), Rouen (Seine Maritime), Saint-Agathon (Côte d’Armor), Saint-Didier-en-Velay (Haute Loire), Saint-Herblain (Loire Atlantique), Saint-Just-Malmont (Haute Loire), Saint-Lizier (Ariège), Saint-Nazaire (Loire Atlantique), Saint-Pair-Sur-Mer (Manche), Savigny-le-Temple (Seine et Marne), Sète (Hérault), Seyssin (Isère), Strasbourg (Bas-Rhin), Tence (Haute-Loire), Toulouse (Haute Garonne), C.C. du Trièves (Isère), Ustaritz (Pyrénées Atlantique), Vans (Ardèche), Villeurbanne (Rhône), Vizille (Isère), Voiron (Isère), Voreppe (Isère)… et toutes les autres !

Même si quelques municipalités de l’Hexagone, suite aux alertes, mobilisations et grèves du personnel ont revu leur copie en laissant finalement l’entrée libre aux enfants de plus de 12 ans ainsi qu’aux étudiants depuis le 30 septembre dernier (comme c’est le cas à Lyon ou Villeurbanne), la situation reste critique et continue d’heurter les bases de notre démocratie.

Trop, c’est trop, la coupe est pleine, ya basta : nous refusons de continuer à contrôler nos publics à l’entrée de nos établissements et d’en exclure un certain nombre. Nous sommes fatiguées des injonctions contradictoires et du mépris affiché envers notre profession.

Allo Mme Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture, qui parlez de « lieux de respiration démocratique » concernant les bibliothèques : savez-vous que nous étouffons sous nos masques à cause de nos conditions de travail trop souvent précaires ? Allo Mesdames et Messieurs de l’Assemblée Nationale et du Sénat, vous qui venez de voter une loi historique concernant les missions des bibliothèques, avez-vous renouvellé votre abonnement à votre médiathèque préférée suite à sa réouverture dès l’été 2020 ? Car oui, suite au grand confinement du printemps 2020, les bibliothèques ont été l’un des premiers services publics à rouvrir et à se démener pour continuer d’accueillir toute la population, en mettant en oeuvre des protocoles sanitaires fiables et exigeants.

Nous sommes très bien placées pour témoigner que le passe sanitaire est un gadget et que seule l’éducation populaire inconditionnelle, pour laquelle nous oeuvrons au quotidien, nous permettra de (sur)vivre ensemble et collectivement face à la crise profonde que nous traversons.

Le préavis de grève national déposé par les fédérations SUD Collectivités territoriales et SUD Culture Solidaires permet à l’ensemble des agent-es de la Fonction publique territoriale, mais aussi à celles et ceux du secteur culturel privé, de faire grève ce mercredi 13 octobre : https://sud-ct.org/spip.php?article420

Bien sincèrement,

Une bibliothécaire municipale

Pour plus d’information :

Communiqué de SUD – collectivités territoriales et SUD Culture Solidaires pour le 13 octobre : http://www.sud-ct.org/spip.php?article421

Article du site Actualitté « Bibliothèques : le 13 octobre, nouvelle mobilisation nationale contre le pass sanitaire » : https://actualitte.com/article/102801/bibliotheque/bibliotheques-le-13-octobre-nouvelle-mobilisation-nationale-contre-le-pass-sanitaire

Pétition « Pour une bibliothèque accessible à tous » : http://urlr.me/f1xFD

Caisse de solidarité des bibliothécaires grévistes de Grenoble, en lutte depuis juillet 2021 : https://tinyurl.com/yukvy8fa

Tribune de professionnels du livre et de la presse jeunesse publiée le 9 octobre 2021 sur Actualitté “Quand t’auras 12 ans, tu seras privé de bibliothèque” : https://actualitte.com/article/102811/tribunes/quand-t-auras-12-ans-tu-seras-prive-de-bibliotheque?fbclid=IwAR3LR3VkUPZ8F7TfUMtbnVX0D6Ms89SThMcdalLRkiX4T2d1eC0wR863rmk

Tribune de bibliothécaires publiée le 27 septembre 2021 sur Libération : Des médiathèques aux piscines : « Sortez-nous de ce mauvais pass ! » : https://www.liberation.fr/idees-et-debats/tribunes/des-mediatheques-aux-piscines-sortez-nous-de-ce-mauvais-pass-20210927_REBWRCMZX5EB3HOTB22FIB4BPQ/




Source: Rebellyon.info