Howl raconte la vie d’un recueil de poésie. En 1955 Allen Ginsberg, ami et amant de Jack Kerouac, se lance dans l’écriture enflammée d’un long poème en cinq parties. Chacune d’entre elle contient une vision personnelle, tantôt pessimiste et tantôt glorieuse, sur la société, les êtres, la vie, scandé avec l’exaltation de la fureur et du désespoir de vivre. Howl marquera un tournant dans la littérature américain : c’est le début de la Beat génération.

Howl le film, lui, raconte le recueil en trois temps qui s’entremêlent. D’abord, une reconstitution d’interview d’Allen Ginsberg se livrant sur sa vie, incarné par James Franco. En même temps, il montre le procès retentissant du recueil en 1957 ; les charges : obscénité, drogue et homosexualité explicite. Mais surtout, le film propose une lecture puissante du poème illustrée par une animation onirique.

Le duo de réalisateurs Rob Epstein & Jeffrey Friedman travaille essentiellement la question de l’homosexualité dans ses films.

La séance se déroulera le jeudi 14 octobre à 19h au local Au Chat Noir, au 33 rue Antoine Puget 31200 Toulouse




Source: Iaata.info