Mars 18, 2022
Par Squat.net
322 visites

Biarritz: les squatteurs de la villa du « clan Poutine » ont été expulsés par la police

Selon plusieurs articles de la presse mainstream française (Capital, DNA, BFMTV, …), la villa Alta Mira, située sur l’avenue du général Mac Croskey, squattée le week-end du 13 mars 2022, a été expulsée par la police le lundi 14 mars.

Parmi ses occupants se trouvaient « deux opposants plutôt connus puisqu’il y avait une des figures des Gilets jaunes de la région, Pierre Hafner, mais également un opposant russe exilé en France, Sergei Saveliev ». Placés en garde à vue ce lundi 14 mars au matin pour « violation de domicile » et « dégradations », ils ont finalement été relachés le soir-même sans poursuites.

D’après un article du journal Sud Ouest, cette villa est une des propriétés de l’oligarque russe Kirill Shamalov, qui est l’ancien mari de Katerina Tikhonova (la fille de Vladimir Poutine) et son ancien conseiller économique. Le « clan Poutine » possèderait de plusieurs biens dans la ville de Biarritz.

À la fin du mois de février 2022, une propriété d’Anglet avait été dégradée: la Villa « Suzana », propriété d’une société civile immobilière (SCI) au nom de l’ancienne épouse de Vladimir Poutine, et de son mari Arthur Ocheretny. Des messages portant la mention « Fuck Poutine » avaient été retrouvés dessus tandis qu’un drapeau ukrainien avait été représenté sur le portail de la demeure.




Source: Fr.squat.net