Sous ce solgan, TCƞ et TEKO-JIN appellent tous·tes les jeunes, Kurdes & anti-fascistes vivant en Europe Ă  agir ensemble.

Paroles :

« RĂ©volte, combat au poing, jeunesse de l’étranger Ă©crit sur les murs « llyas doit sortir Â»,

les Stuttgart-Standard, l’emplacement du PKK, la jeunesse kurde,

nous sommes la rĂ©ponse, les arts martiaux, les centre-villes, les fĂȘtes Ă  Stuttgart,

la jeunesse est dans la rue et les flics en font les frais

les gangs de Schlossplatz, les pierres sur les officiers,

nous portons des masques car ils nous pourchassent,

les vitrines des banques sont brisées, les boutique sont pillées, la colÚre est sans limite,

si tu vois des flammes, lĂšves la tĂȘte,

l’Etat veut t’oppresser, montres ta fiertĂ©,

nous sommes la fierté de Serokatß,

la jeunesse Kurde, nous ne nous rendrons pas, la dĂ©mocratie la fondation venue d’en bas,

les manifestations en bloc de la jeunesse, feux de Bengale, foulards kurdes, visages couverts, hurlant des paroles illégales dans le black block

ensemble, révoltons-nous, rap berxwedan, contre le fascisme, bi hev re serhildan

lĂšves toi, dĂ©fend la rĂ©volution, mort au fascisme, Ă  l’isolement,

les jeunes se révoltent dans les rues, berxwedan, bi hev re serhildan,

lÚves toi défends le Rojava, les jeunes kurdes les anitfa, les jeunes femmes en avant-garde,

bi hev re serhildan Â»

->https://www.nuceciwan50.com/en/2020/08/06/new-music-from-the-youth-bi-hev-re-serhildan/]


Article publié le 21 AoĂ»t 2020 sur Mars-infos.org