Février 15, 2021
Par Sans Nom
320 visites


Béziers : Les surveillants du PREJ tombent dans un véritable guet-apens à la sortie du tribunal
un site de matons, 12 février 2021 (extrait)

Ce vendredi 12 février, à la sortie du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Béziers, une vingtaine d’individus qui se trouvaient devant le sas de sortie des véhicules du TGI et se sont mis à bloquer le passage d’un fourgon pénitentiaire.

Le véhicule s’apprêtait à regagner un établissement pénitentiaire avec un détenu quand il s’est retrouvé bloqué par ce groupe hostile. Malgré des injonctions du chef d’escorte du PREJ (Pôle de rattachement des extractions judiciaires) de Nîmes, le véhicule s’est retrouvé entouré et attaqué à coups de poing et de pieds.

Face à la violence (…), un surveillant pénitentiaire fera usage de sa bombe lacrymogène, ce qui permettra au fourgon de se frayer un chemin et de prendre la fuite.




Source: Sansnom.noblogs.org